Olympus x Natacha Steven PFW part I

Olympus x Natacha Steven PFW part I 6
Olympus x Natacha Steven PFW part I 5
Olympus x Natacha Steven PFW part I 10
Olympus x Natacha Steven PFW part I 7
Olympus x Natacha Steven PFW part I 9
Olympus x Natacha Steven PFW part I 4
Olympus x Natacha Steven PFW part I 8
Olympus x Natacha Steven PFW part I 11
Olympus x Natacha Steven PFW part I 25
Olympus x Natacha Steven PFW part I 27
Olympus x Natacha Steven PFW part I 21
Olympus x Natacha Steven PFW part I 36
Olympus x Natacha Steven PFW part I 37
Olympus x Natacha Steven PFW part I 38
Olympus x Natacha Steven PFW part I 22
Olympus x Natacha Steven PFW part I 24
Olympus x Natacha Steven PFW part I 23
Olympus x Natacha Steven PFW part I 39
Olympus x Natacha Steven PFW part I 42
Olympus x Natacha Steven PFW part I 43
Olympus x Natacha Steven PFW part I 41
Olympus x Natacha Steven PFW part I 44
Olympus x Natacha Steven PFW part I 45
Olympus x Natacha Steven PFW part I 47
Olympus x Natacha Steven PFW part I 17
Olympus x Natacha Steven PFW part I 18
Olympus x Natacha Steven PFW part I 31
Olympus x Natacha Steven PFW part I 35
Olympus x Natacha Steven PFW part I 32
Olympus x Natacha Steven PFW part I 33
Olympus x Natacha Steven PFW part I 34
  • Olympus x Natacha Steven PFW part I 6 Olympus x Natacha Steven PFW part I 5 Olympus x Natacha Steven PFW part I 10 Olympus x Natacha Steven PFW part I 7 Olympus x Natacha Steven PFW part I 9 Olympus x Natacha Steven PFW part I 4
  • Olympus x Natacha Steven PFW part I 8 Olympus x Natacha Steven PFW part I 11 Olympus x Natacha Steven PFW part I 25 Olympus x Natacha Steven PFW part I 27 Olympus x Natacha Steven PFW part I 21 Olympus x Natacha Steven PFW part I 36
  • Olympus x Natacha Steven PFW part I 37 Olympus x Natacha Steven PFW part I 38 Olympus x Natacha Steven PFW part I 22 Olympus x Natacha Steven PFW part I 24 Olympus x Natacha Steven PFW part I 23 Olympus x Natacha Steven PFW part I 39
  • Olympus x Natacha Steven PFW part I 42 Olympus x Natacha Steven PFW part I 43 Olympus x Natacha Steven PFW part I 41 Olympus x Natacha Steven PFW part I 44 Olympus x Natacha Steven PFW part I 45 Olympus x Natacha Steven PFW part I 47
  • Olympus x Natacha Steven PFW part I 17 Olympus x Natacha Steven PFW part I 18 Olympus x Natacha Steven PFW part I 31 Olympus x Natacha Steven PFW part I 35 Olympus x Natacha Steven PFW part I 32 Olympus x Natacha Steven PFW part I 33
  • Olympus x Natacha Steven PFW part I 34

En tant qu’ambassadrice Européenne d’Olympus, j’ai immortalisé mes allées et venues dans Paris avec mon nouvel appareil photo E-PL7. Parlons d’abord de sa couleur, un beige crème assez sublime … puis du fait qu’il est suffisamment petit pour se glisser dans ma pochette?! Fini les grandes housses noires pour appareils photo qui prennent trop de place – lui s’accomode partout!

La fonction que je préfère, c’est la partie wifi, qui me permet de transférer les photos sur mon téléphone et ordinateur en un clin d’oeil! Les paramètres sont hyper faciles d’utilisation, alors du coup j’ai pu tester pleins d’angles et d’éclairages différents … je me suis vraiment amusée avec ce nouveau modèle d’Olympus.

J’ai pris des photos de mes défilés favoris avec mon E-PL7! Il y a eu les défilés Mugler, Barbara Bui, Dior, Guy Laroche et Faith Connexion.

Christian Dior a présenté des coupes très graphiques, de subtils imprimés fleuris, des bermudas et des couleurs pour tous les jours. Le défilé, qui a eu lieu au Louvre était absolument magnifique! Barbara Bui nous a tous ravis avec des manteaux incroyables, des notes sportives, de superbes chaussures plates et pointues,  de l’organza froncé et des finitions artisanales — typiquement le genre de pièces faciles à porter au quotidien. Chez  Guy Laroche, il y avait du cuir en mode « color-block », des salopettes très sophistiquées, ainsi que des soies et de la maille très portable. Quant aux manteaux … de vraies pièces d’exception. La collection Printemps-eté 2015 de Mugler était « découpée au scapel », laissant entrevoir beaucoup de peau, des bodies et de fabuleuses mannequins, Karlie Kloss et Georgina May Jagger. Le défilé avait une forte dominance en looks monochromes noirs et blancs, ponctués de légères touches d’imprimés oranges flambant qui venaient secouer le tout. Chez Faith Connexion, nous avons pu découvrir une collection très complète et multifacettes avec beaucoup de couleurs et de broderies. 

Ensuite, au nom de la mode, des défilés et de Paris…j’ai tenté le look « jupe + pantalon ». Je trouve que le cuir près-du-corps apporte une touche ultra-moderne. Et puis, si je décide de changer de look en plein milieu de la journée, je pourrais toujours ôter l’une ou l’autre pièce! Pour le moment, tout compte fait, je trouve que le mix des deux apporte une touche enjouée au look. De plus, dehors, il fait un temps à porter du cuir alors…pourquoi pas?!

S’en est suivi…la vie à Paris au quotidien. Angelina est l’un de mes repères favoris dans la capitale de la mode pour petit déjeuner ou prendre un thé. Et leur chocolat noir chaud – signature – ainsi que leur Mont blanc sont à se damner! (à savoir que le chocolat chaud est également vendu dans une bouteille en verre, histoire de pouvoir l’emporter à la maison 🙂 ) Quant à tous les petits bistrots–si charmants pour s’y arrêter et regarder les gens passer! Quelques photos également de la vue en géneral, car le modèle Olympus est idéal pour des scènes locales au quotidien! J’ai aussi croisé la bloggeuse brésilienne Thassia Naves, après le défilé Dior, en sublime look Dior!

Enfin (même si ce n’est pas fini!), j’ai eu la chance de pouvoir interviewer la créatrice Française de bijoux, Sonia Gaydamak, l’une de mes préférées, qui créait des collections de joaillerie avec sa soeur. Ensemble, elles ont mis au point une collection incroyable de pièces d’exception, si joliment travaillées – une pure merveille avec de véritables pièces trésors. Les photos des bagues à studs et manchettes sont issues de sa collection!

Comment avez-vous débuté dans la création de bijoux?
SG: J’ai effectué des études de gémologie et suis diplômée de la GIA (Gemological Institute of America) de New York. Ma soeur avait déjà commencé à créer quelques pièces en mode personnel, et son talent est devenu une évidence. Nous étions déterminées à travailler en duo et joindre nos compétences … l’idée de deux soeurs qui travaillent ensemble, cela a toujours été notre rêve. Nous avons grandi en regardant notre mère dessiner ses propres bijoux, sélectionner certaines pierres et réinventer son style. Après nos études et avoir travaillé dans l’industrie complexe des diamants, nous avons décidé de faire de cet hobby un vrai business.

Vos bijoux de main sont devenus une signature. Quels sont les éléments qui vous séduisent dans ce stylisme?
SG: Depuis le début, nous voulions que notre nom soit associé à une pièce signature, mais rien de particulier ne nous venait à l’esprit. Katia portait souvent un bracelet traditionnel qui était trop grand sur son poignet, et qui venait naturellement se poser sur le devant de sa main … tout est parti de là! Cela a pris un an pour développer le projet puis se positionner dans les boutiques les plus appropriées pour le développement de la marque en Europe et aux Etats-Unis.
Les bijoux « Gaydamak Hand »sont notre pièce signature. Notre leitmotiv  est toujours de penser en dehors des idées pre-conçues et de ne jamais limiter nos créations. Nous apportons de la nouveauté sur le marché avec notre pièce phare, innovant sur le segment de la haute-joaillerie, pour un prix que les femmes peuvent  aisément justifier par rapport au produit.
Il y a tellement de marques de bijoux : à la fois nouvelles ou établies. Nous ne voulions surtout pas créér des pièces qui se confondent avec ces créations existantes. La main est une partie si importante du corps humain, dont le potentiel en port de bijoux n’est pas encore vraiment exploité. Nous avons songé à l’embellir d’une manière différente.

Comment se passe l’étape de création d’une nouvelle pièce? Nous adorerions en savoir un peu plus sur votre processus de création, depuis le choix des matériaux jusqu’au développement du produit…

SG: Nous commençons par rechercher un thème ou une idée qui sera le point de départ de la collection. Récemment, nous nous sommes concentrés sur la dentelle et les différentes techniques utilisées jusqu’à présent pour représenter cette étoffe fabuleusement féminine en architecture et joaillerie. Enusite, nous réalisons un mood board pour déterminer les couleurs et le concept, ce qui nous aide à visualiser le résultat final optimal. Puis, nous dessinons des croquis et échangeons avec nos bijoutiers pour mettre au point les volumes, dimensions et techniques. Un de nos moments préférés est lorsque nous travaillons sur le prototype en cire et ajustons les détails nécessaires. La pièce est alors prête pour séduire nos clients.
Cela prend environ 6 mois depuis la validation des premières idées par l’équipe jusqu’à la conception du produit fini. Mais en toute honnêteté, cela peut varier et dépend de la complexité de chaque pièce. Par exemple, la bague à main a nécessité environ 9 mois d’élaboration. Une attente qui a mérité la peine. 
Certaines de nos créations sont produites exclusivement en éditions limitées –  l’émeraude ou les mitaines en diamants.

Sur quels matériaux faites-vous le plus une obsession en ce moment?
SG: C’est marrant, en ce moment je suis adepte du stylo et du papier! C’est le commencement de tout. Et puis, nous parvenons enfin à réaliser une pièce que nous désirons tant, les pierres sont pleines de vie. Nous adorons mixer des pierres plus brutes telles l’oeil de tigre avec des diamants. Le contraste entre les effets mats et brillants des pierres précieuses est des plus élégants.

Comment effectuez-vous la transition jour et soir, au moment de porter vos bijoux?
SG: C’est ce que nous préférons le plus : nous souhaitons réaliser des bijoux qui soient portables tout le temps, jour et soir – suffisamment modernes pour coller à un train de vie contemporain. Personnellement, cela signifie porter les mêmes bijoux avec un jean boyfriend qu’avec une robe de soirée.

Avez-vous certaines règles en matière de bijoux et comment les porter?
SG: Mon seul crédo est justement qu’il n’y a aucune règle à ce niveau là.

Quelle destination vous inspire le plus pour stimuler votre créativité?
SG: Paris est toujours une sacré bonne idée … Et puis l’inspiration peut nous venir de tellement de choses : un livre, une photo, un film, un édifice…

Quelles types de photos vous inspirent le plus et pourquoi? (mode, gastronomie, paysages, noir & blanc… ?)
SG:
Dernièrement, j’apprécie beaucoup le travail de Rafael Neff. Sa façon unique de capturer les détails, les couleurs, et toute la beauté environnante … tout ce que j’aime.

Quelle est la chose que vous préférez le plus dans votre travail? Et la pire … en travaillant dans la mode?
SG: C’est définitivement un privilège de pouvoir travailler avec ma soeur au quotidien. Le côté le plus difficile est de s’adapter au BS de cette industrie !!

Votre rêve ultime ?
SG: Parvenir à ce que notre bijou chaîne-de-main devienne un pièce plus quotidienne.

Retrouvez la deuxième partie de mon carnet de route PFW pour  Olympus ce vendredi, restez connectées mes chéries, d’autant plus que nous vous réservons un concours avec à la clé la possibilité de remporter un appareil photo E-PL7! xoxoN

Mes looks ont été photographiées par Carin Olsson, les photos de bijoux proviennent de Gaydamk Jewelry, toutes les autres photos ont été prises avec mon appareil photo E-PL7.

Un post en collaboration avec  Olympus.

Shop the look

chemise: Dries van Noten (similaire); jupe: Tibi (similaire); pantalon en cuir: Balenciaga; mules: Zara (similaires); pochette: Yliana Yepez (Avec le code NatachaSteven, vous avez 10% de réduction!); lunettes de soleil: The Row x Linda Farrow; boucle d’oreille: Louis Vuitton (similaire); manchette: Artelier

Laissez votre commentaire

Merci pour vos messages. Je les lis tous avec attention et ils me touchent beaucoup!! Je vous embrasse, xxN

  1. Sylvia dit :

    Très beau reportage et looks!! … on a l’impression de voir défiler un film, tellement les images sont inspirantes! – et très cool l’interview de Sonia Gaydamak xx

  2. bello formation dit :

    excellent article.
    j’aime tous ces informations.
    merci pour le partage.

  3. Beauty Follower dit :

    Great shirt!

    http://beautyfollower.blogspot.gr

[ajax_load_more]