LFW highlights

LFW highlights 1
LFW highlights 2
LFW highlights 3
LFW highlights 4
LFW highlights 5
LFW highlights 6
LFW highlights 7
LFW highlights 8
LFW highlights 9
  • LFW highlights 1 LFW highlights 2 LFW highlights 3 LFW highlights 4 LFW highlights 5 LFW highlights 6
  • LFW highlights 7 LFW highlights 8 LFW highlights 9

Si l’on s’appelle cela du “prêt à porter,” ca n’est pas pour rien… d’ailleurs la London Fashion Week le traduit à merveille, avec des collections époustouflantes, gaies et débordante de géni créatif. J’attends avec impatience l’arrivée de celles-ci en magasin (moins mon porte monnaie!), parce que  je suis certainement prête à les porter!

Antonio Berardi a présenté une collection aux tons romantiques, complété par des jeux de transparence, des larges épaules rondes, du rouge vif et des pantalons aux imprimés léopards et crocodiles qui déchirent!

Christopher Kane l’a joué risquée (et a réussit, comme toujours) avec du noir, des découpages bordés de métallique, de la dentelle, de la légèreté et des imprimés de fleurs imposantes, des flèches, des mots, bref- un peu d­­­e tout.

Erdem a définitivement capturé l’air du romantique un peu sombre; chaque pièces, noires ou blanches, étaient accompagnées de dentelle, de plumes, de franges, et de jeux de transparence très sexy.

Burberry Prorsum  a joué avec des pastels, ornées de clous (moins subtiles!), avec quelques basiques neutres, et la répétition de l’imprimé à pois. Puis il y a eu le manteaux kaki aux épaules arrondies à la perfection…

Peter Pilotto n’a jamais cessé de m’émerveiller dans le domaine des imprimés et de la créativité digitale. Quelques looks forts étaient complété par des imprimés incroyables, des découpés, de la dentelle, des fleurs et toutes autres choses imposantes. Si l’essence du look futuriste, c’est ca, je suis prête pour 2014 (et les années suivantes… )

 Topshop Unique nous propose des couleurs intenses et contrastées, comme le violet et le vert, des pantalons aux coupes variés, des robes courtes, des dos nus, et des imprimés drôles et faciles à porter.  

Temperley London redéfinit l’imprimé fleuris à chaque saison. Cette fois ci, l’honneur était aux superbes palettes de rose, à la dentelle , et l’inlassable combi fleurs- léopard qui ne peut être autre qu’un franc succès.

J.W. Cooper c’est un mix de choses électriques. Des robes poupées aux robes origami, ce créateur connaissait visiblement deux trois trucs sur la nouvelle vague de créativité.

House of Holland à mis l’ambiance avec des nuages brumeux, mais sans pour autant nous endormir. Des imprimés léopard minuscules superposés sur de grosses fleurs flashy, des mini-robes, des imprimés à carreaux, des tons métalliques impressionnants, et quelques imprimés plus religieux- bref, le look des années 90 “too cool for school.”

Ecrit par Alexis Bendjouia

 

 

 

Laissez votre commentaire

Merci pour vos messages. Je les lis tous avec attention et ils me touchent beaucoup!! Je vous embrasse, xxN

[ajax_load_more]