Decodage du Veganisme

vegan

Pour ou Contre

Aucun parti pris ne se développe sans polémiques. Parfois, on nous vante les bienfaits de la caféine en petites quantités puis d’autres fois on nous indique de passer illico au thé vert, ou encore de tester les propriétés lissantes du café sur la peau.  Bref,  cela créait beaucoup trop de confusion ambiante et au final, on décide de s’écouter soi-même, tout simplement. Dans tous les cas, suivre une diète complètement végétale a ses pour et ses contres

(comme beaucoup de choses)!. Certains soutiennent que les protéines animales sont essentielles pour être en bonne santé, alors que d’autres comprennent les vertues nourrissantes du quinoa et des légumes. Ces derniers temps, les discussions autour du véganisme s’amplifient au delà du fait que c’est une alimentation saine, en allant jusqu’à l’intégrer dans une optique de développement durable pour la planète.

Pour: la perte de poids est facilité, c’est indéniable. Ceci, dans la mesure où vous éliminez toutes les grasses animales et des produits laitiers, ce qui diminue considérablement les calories consommées. Dans ce sens, cela devient reconnu que les vegans ont moins de risque de diabète et d’obésité.  Un autre aspect positif : être vegan n’a jamais été aussi facile. Nous vivons entourés de produits sains, et les restaurants introduisent de plus en plus des recettes vegan dans leur carte.

Contre: faire attention à ne pas consommer d’autres calories en se rabattant sur d’autres féculents ou les sucreries. Ce n’est pas parce que vous arrêtez de consommer de la viande et des produits laitiers, qu’il faut que vous abusiez des pâtes et des bagels! Des carences peuvent apparaître dûes à un manque de nutriments comme la vitamine B, le calcium et l’omega 3, que l’on retrouve notamment dans les protéines animales. C’est pour cela qu’il est important de veiller à consommer des sources équivalentes (céréales riches en fibres, etc.)

C’est assez compliqué de tirer des conclusions universelles car en fin de compte cela regarde tout un chacun. Certaines personnes sont vegan à vie et ne présentent aucune carence, alors que d’autres ne s’habituent pas à cette diète et pour compenser introduisent des oeufs et du poisson dans leur alimentation quotidienne.

La meilleure façon de savoir ce qui est bon pour notre corps reste d’expérimenter, et donc de s’en rendre compte par soi-même. Pourquoi ne pas commencer par un challenge de 30 jours et voir comment vous vous sentez ?  Jouez avec les variétés de produits et éliminez certains aliments progressivement. Par exemple, vous pouvez exclure toutes protéines animales de votre diète pendant un mois et observer comment votre corps réagit. Vous pouvez aussi préparer des recettes vegan certains soirs en semaine, en mode detox.

N’oubliez pas qu’il est possible de se procurer de nombreuses sources protéinées tout en suivant une alimentation vegan. Les petits pois, la quinoa, les haricots, la courge, les édamames, les légumes verts, le chanvre, le tofu, le seitan et la tempura sont d’excellents produits avec lesquels commencer!

Photo via Well and Full

Par Alexis Bendjouia

Laissez votre commentaire

Merci pour vos messages. Je les lis tous avec attention et ils me touchent beaucoup!! Je vous embrasse, xxN

  1. Sylvia dit :

    Great food advice : loving the nutritionist corner over here! xx

[ajax_load_more]