Coiffure : les coupes et les couleurs

IMG_4754
IMG_4768
IMG_4735
IMG_4776
IMG_4700
IMG_4705
IMG_4709
IMG_4763
IMG_4711
IMG_4736
IMG_4758
IMG_4728
IMG_4770
IMG_4699
GeorgeNorthwood-1188-DB_hi
IMG_3494
IMG_3493
IMG_3495
IMG_3496
IMG_3497
IMG_3498
  • IMG_4754 IMG_4768 IMG_4735 IMG_4776 IMG_4700 IMG_4705
  • IMG_4709 IMG_4763 IMG_4711 IMG_4736 IMG_4758 IMG_4728
  • IMG_4770 IMG_4699 GeorgeNorthwood-1188-DB_hi IMG_3494 IMG_3493 IMG_3495
  • IMG_3496 IMG_3497 IMG_3498

Une histoire d’amour…

Ma dernière visite chez le coiffeur remonte à Mai 2015 lorsque j’ai coupé toute ma chevelure en le regrettant, à peine 4 jours plus tard … D’où mon obstination à éviter toute personne munie de ciseaux pendant 8 bons mois! A un moment donné, si j’avais envie de fortifier mes cheveux, il fallait bien que j’en coupe les pointes. Le jour j arriva. Un seul mot d’ordre : redonner une coupe et une forme certes, mais le plus subtilement possible.

Mon soucis avec les dégradés, c’est que je n’aime pas quand ils sont visibles (j’ai du mal avec l’effet demi-lune du sourire jusqu’aux longueurs!), alors heureusement pour moi…Roi Nadin, le coiffeur styliste du salon George Northwood, a tout de suite trouvé une solution miracle sur-mesure. Un dégradé avec l’effet non-visible réalisé en coupant à l’intérieur de la chevelure, histoire de redonner un maximum de volume, compte tenu que mes cheveux sont nettement plus légers grâce à cette technique. J’ai donc enfin trouvé l' »effet décoiffé » tant voulu SOIT tout ce que j’aime!

J’en ai égalment profité d’être sur place pour demander à Sally Northwood de redonner du pep’s à ma couleur. Je la trouvais un peu trop blonde due à mes anciens reflets, que j’avais réalisé avant l’été et qui s’étaient éclaircis depuis. Une teinte de blond un peu trop ambrée. Sally m’a suggéré de la radoucir avec des tons châtains ultra légers tout en accentuant certaines mèches blondes, avec une tonalité plus crème et sablée. J’adore le résultat, très naturel, et le contraste du brun et blond pour plus de profondeur…

Niveau déco, l’aspect très minimaliste du salon m’a tout de suite attirée, avec un côté très nature. Et, cerise sur le gâteau…j’ai eu droit à de délicieuses boissons et à une barre chocolatée bio! De bonnes raisons pour devenir habituée de la maison.

Enfin, un petit mot sur l’entretien de mes cheveux…j’aime utiliser des shampoings sans sulfates, et des produits spéciaux pour des cheveux colorés afin de garder une belle couleur qui ne s’estompe pas. L’astuce? Le shampoing lustrant Shu Eumura + l’après-shampoing et masque remèdes (à appliquer idéalement une fois par semaine si vous avez le temps!) tout comme le shampoing Purology et l’après-shampoing au complexe anti-délavage (100% vegan!)

C’est également essentiel de bien les hydrater. J’aime le sérum aux perles de beauté d’Aldo Coppola ou le masque de Christophe Robin, conçu à partir d’ingrédients naturels à 99%.

Dès que mes cheveux commencent à se ternir, ou que mes reflets prennent une couleur orangée/jaunie que nous détestons toutes…j’utilise un après-shampoing doux comme le satin blush (avec des reflets dorés) d’Eugene Perma.

Bref, beaucoup d’infos sur ce sujet, mais cela me semblait important de clarifier! N’hésitez pas à m’en demander plus!

Bon weekend à toutes,

xoxoN

 

Laissez votre commentaire

Merci pour vos messages. Je les lis tous avec attention et ils me touchent beaucoup!! Je vous embrasse, xxN

  1. Delphine dit :

    Coucou aurais tu une ou plusieurs adresses de coiffeur sur Paris ? Pour une coupe
    By the way jadore toujours autant ton blog, tellement rafraichissant !

    • Natacha dit :

      Bonjour Delphine,
      Je te cosneille Malika pour couleur et coupe au salon EN PRIVE avenue Carnot dans le 17e à Paris, ou bien Laura pour la couleur chez Carita rue Boccador dans le 8e!
      bisous xx

  2. Sylvia dit :

    Natacha,
    c’est beau cette couleur plus châtain claire. As tu des astuces pour atténuer les reflets roux en général ?

    • Natacha dit :

      Hello sylvia!
      L’idéal est d’utilisé un shampoing bleu ou le blush/crême d’Eugène Perna « or blanc » qui atténue les tons chauds au profit d’une couleur plus cendrée 🙂
      xxN

[ajax_load_more]